MALAXE

 
 

Biscuit de grès, photo, 2017/18.


De la jouissance du pétrissage.

De la trace du geste.

Remplir les interstices…


Renaud Jacquier Stajnowicz: «C'est plus que beau, c'est autre chose. La photo joue comme un miroir , mais un miroir qui renvoie à une image maintenant qui a eu lieu hier. Une mémoire organique toujours vivante avec au sol , l'os de cette mémoire. Superbe travail, émouvant aussi, définitivement humaine.»


Photos des mains: Von Saurma.

 

N° 7

N° 7